Poulet fermier Prince de Bourgogne IGP

Nous traversons le sud de la Bourgogne pour rejoindre Saint-Léger-sous-la-Bussière. L’automne nous apporte ses premiers parfums de mousse et la vigne est en effervescence.

.

Les coqs assurent une coexistence pacifique dans le troupeau.

La ferme est blottie dans une oasis de verdure, entourée de pâturages, de sommets boisés et de petites vallées. Le paysage s’offre généreux, paisible et apaisant. Notre hôte Fabrice nous accueille. Nous nous rendons vite compte que le calme du jeune agriculteur est l'une des conditions sine qua non de l’épanouissement de son élevage. Nous marchons quelques centaines de mètres et entendons déjà les chants enflammés de ses coqs vaillants. Les Prince de Bourgogne sont en parfaite symbiose avec le caractère authentique et rustique de leur région.

.

.

.

Notre jeune agriculteur est l'un des six qui élèvent cette nouvelle race. Le Prince de Bourgogne, issu du croisement entre une poule noire cou nu et un coq à pattes bleues, est le fruit de plusieurs années de travail au cours desquelles les éleveurs ont su sublimer la saveur et la finesse de sa chair. Fabrice est né et a grandi au cœur de ces vallons, dans la ferme familiale. Enfant, il passait le plus clair de son temps avec les charolaises de son père et sur le tracteur paternel.

 

«Je veux un poulet à la saveur d’antan.»

.

Sur les prairies paissent des moutons et des vaches, dont des limousines. Chaque matin, Fabrice fait le tour du propriétaire pour s'assurer que ses bêtes ont passé une bonne nuit. C'est leur bien-être qui le motive et bien sûr la ferme volonté d’améliorer sans cesse la qualité de ses produits. Ainsi, lorsqu’il a été question de proposer une nouvelle espèce de volaille dans la région, 100% typique de Bourgogne, Fabrice s’est immédiatement porté volontaire.

 

Les vastes étendues offrent beaucoup d'espace et de tranquillité.

Les Prince de Bourgogne sont choyés tout au long des 94 jours d'élevage. Le poulailler est régulièrement nettoyé à fond et la litière renouvelée. L'alimentation principale est constituée de céréales locales du Val de Saône. Trois mois durant, les volatiles arpentent le luxuriant parcours herbeux ombragé. Ici, les Prince de Bourgogne prennent le temps de grandir et de se muscler à leur propre rythme. Grâce à la liberté de mouvement, ils se développent avec vigueur, facteur déterminant pour la tendreté de la chair. Et bien sûr, la douce sérénité de Fabrice, a un effet rassurant sur ses Prince de Bourgogne.

 

 

.

 

.

 

.
TOOLBOX
Classement durable
alimentation bio
plus de place dans le poulailler (< 25 kg/m2) plus de place dans le poulailler (< 20 kg/m2)
parcours enherbé engraissement > 55 jours parcours enherbé structuré
engraissement > 55 jours parcours enherbé engraissement > 62 jours
Good Better Best
standard légal
Poulet fermier Prince de Bourgogne Freiland Poulet Prince de Bourgogne IGP
Poulet fermier Prince de Bourgogne env. 1,7 kg Freiland Poulet Brust Suprême Prince de Bourgogne IGP
Poitrine suprême de poulet fermier Prince de Bourgogne CT Freiland Poulet Schenkel Prince de Bourgogne IGP