Croustillants de poisson d'Adrian

0 0 Like

Content: 

Six heures du matin sur la jetée du camping de Wollishofen: l'eau brille d’un bleu foncé, les derniers nuages de pluie ornent le ciel, des pans de brume s’enlacent devant la chaîne montagneuse et les lumières de la ville scintillent sur les rives du lac. Le thermomètre affiche cinq degrés. «Helena» émet un doux teuf-teuf. Adrian Gerny est à la barre. Il sillonne le lac de Zurich depuis trois heures déjà et est venu à terre spécialement pour nous. Nous le rejoignons à bord de son bateau.

«A dix ans, je savais déjà que je voulais devenir pêcheur.»

Vêtu de bottes en caoutchouc, d'un surpantalon rouge et d'une veste en laine polaire, le jeune homme de 30 ans, mal rasé et en train de fumer assis dans la cabine du capitaine, nous mène à sa zone de pêche. Adrian est le seul pêcheur professionnel de la ville de Zurich. Il connaît la topographie du lac par cœur.

Cependant, ce n'est pas une garantie de succès, car il n'y a pas de prise constante. Il arrive parfois qu’Adrian n’attrape pas un seul poisson dans son filet et qu’un autre jour, il remonte jusqu’à 200 kilos du lac. Six jours par semaine, il doit s'adapter au vent et à la météo.

«Ma journée est au rythme de la nature.»

Chaque jour son savoir est mis à rude épreuve. Les choses peuvent vite mal tourner, surtout si une tempête fait rage. Adrian est un gars terre à terre. Un solitaire. Il aime la solitude et la tranquillité absolue. Il travaille de façon concentrée, rapide et routinière. 400 mètres de filet flottant sont déplacés à cet endroit.

La caisse se remplit lentement de gardons. «En raison de la taille des mailles du filet, seuls les poissons adultes qui ont frayé une ou deux fois sont capturés», explique-t-il. Cela garantit une prise en milieu sauvage responsable et offre une protection complète des stocks de poissons. Il frappe un gardon contre le bateau. Conformément à la loi suisse sur la protection des animaux, Adrian doit tuer les poissons immédiatement après la capture.

«Le gardon est principalement pêché en février et mars.»

Néanmoins, Adrian commence en octobre déjà à pêcher des gardons. La qualité de la chair est meilleure lorsqu'il fait froid. En été, les poissons blancs ne sont pas très actifs et peuvent difficilement être capturés. Alors, il pêche la féra, la perche, la truite lacustre et le brochet. Adrian estime que les eaux en Suisse sont trop propres. En raison du changement climatique, les lacs ne se sont plus entièrement brassés en hiver. Il est d’avis que les stations d'épuration, qui éliminent la plupart des phosphates des eaux usées, sont aussi coresponsables, car par voie de conséquence, trop peu de plancton, la base de la pyramide alimentaire des poissons, se forme.

De retour à la jetée, le soleil matinal nous réchauffe. Adrian pousse sa modeste prise vers la salle de transformation. Les gardons y sont écaillés, éviscérés et filetés. Il se partage le travail avec son collègue Rolf. Tous deux répondent patiemment à nos questions, avec beaucoup d'expertise, mais aussi avec esprit et humour. Rolf nous montre comment la machine coupe les nombreuses arêtes intermusculaires fines tous les deux millimètres. «Après le bain de friture, on ne perçoit pas les arêtes.» Ainsi, le poisson blanc, autrefois impopulaire, finit dans la friteuse comme croustillant de poisson durable.

DURABILITÉ

Classement durable du poisson de la pêche

Capture sauvage provenant de lacs suisses
Système de gestion responsable et efficace
Système de gestion responsable et efficace
Système de gestion responsable et efficace
Impact minimal sur l’écosystème
Impact minimal sur l’écosystème
Impact minimal sur l’écosystème
Pérennité des populations de poissons
Protection intégrale des populations de poissons
Protection intégrale des populations de poissons
GOOD
BETTER
BEST
Standard légal

Berühren Sie diese Grafik, um die Ansicht zu vergrößern.

MATÉRIEL DE COMMUNICATION POUR VOTRE CARTE DES METS

Toolbox

Dans la toobox, vous trouverez des documents médiatiques autour du produit que vous pouvez utiliser librement pour étoffer votre communication. Il s’agit d’images, de textes, de modèles et de vidéos. Une inscription unique est nécessaire afin de libérer, dès le jour ouvrable suivant, l’accès aux contenus.

Croustillants de poisson d'Adrian SG, bac d'env. 1,5 kg

Croustillants de poisson d'Adrian SG, carton de 5 kg